La revue et le mouvement Psy Cause associent des professionnels de différents pays et de plusieurs disciplines, qui s'expriment en langue française pour valoriser le champ de la psychiatrie. Ce site leur appartient.

Soutenir l’art-thérapie au CHU de Toulouse

Les 3 et 20 juillet 2017, un courriel du Dr François Granier nous sollicitait pour signer une pétition, en vue de l’obtention d’un lieu pérenne d’exposition des œuvres des patients du service d’art-thérapie du CHU de Toulouse. L’un des bâtiments du CHU, l’Hôpital La Grave, situé en bord de Garonne, est en cours de reconversion. Cette pétition est destinée à l’attribution en cet hôpital d’un local, si possible dans la Tour Taillefer, lieu historique du premier asile psychiatrique toulousain.

 

L’argument de la pétition précise : « Le service de psychiatrie du CHU Purpan de Toulouse, avec l’équipe du Docteur François Granier, expose chaque année, mais pour quelques jours seulement, le travail de son atelier d’Art-thérapie. C’est devenu un événement toulousain dont chaque édition souligne le sérieux. L’exposition achevée, les portes de l’Hôtel Dieu refermées, les mêmes questions se posent chaque année : quel statut juridique, quel devenir, quelle politique pour ces créations, ce travail foisonnant, cette longue patience ? Ces œuvres singulières, maintenant appréciées par des experts, élaborées dans le champ d’une relation thérapeutique médiatisée, sont à la croisée de plusieurs objectifs : celui du soin, de l’esthétique, du social. Les patients en éprouvent un sentiment d’existence et de reconnaissance qu’ils veulent faire partager. Cet outil doit contribuer à la dé-stigmatisation des handicaps.

 

L’art-thérapie mérite une résidence pérenne, un Espace Muséal où pourraient se conjuguer expositions et protection, enseignements et recherches. La reconversion de l’hôpital de la Grave est à l’ordre du jour : quel autre site mieux que celui-là, le premier asile toulousain, qui servit de « grand renfermement » avec sa Tour Taillefer, pour accueillir et valoriser les productions originales des patients ? Formidable initiative que celle de créer un espace dédié, sans équivalent, pour la reconnaissance de l’art thérapie. « Pressés de trouver le lieu et la formule » comme Arthur Rimbaud y invite, nous soutenons la création d’un espace pour l’art-thérapie dans notre ville. »

 

Les lecteurs du site et de la revue Psy Cause connaissent le Dr François Granier, psychiatre universitaire, qui a publié dans le N°73, consacré en partie à l’art thérapie, un article intitulé « L’intérêt d’installer un service d’art-thérapie en psychiatrie », rédigé à partir d’une communication de l’auteur au XVIIème colloque interrégional de Psy Cause en France, au Château de Rochegude, le 9 avril 2016. Dans son article, il évoque la place du thérapeute dans la pratique de l’art-thérapie : « derrière le tableau pourrait on dire comme derrière le divan. »

 

Cette pétition, lancée par le Dr François Granier, ne peut que mobiliser Psy Cause qui a mis en place, dès le lendemain du colloque 2016 de Rochegude, une cellule d’art thérapie dirigée par le Dr Thierry Lavergne, laquelle publie des œuvres de patients dans notre revue. Le lien pour signer la pétition est :

 

https://www.change.org/p/soutenir-le-projet-d-un-lieu-pour-l-art-th%C3%A9rapie?recruiter=745590385&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive&utm_term=petition_management_at_publish

 

Jean Paul Bossuat

 

 

 

 

 

Écrire les chiffres et les lettres apparus ci-dessous, dans le rectangle en dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code