La revue et le mouvement Psy Cause associent des professionnels de différents pays et de plusieurs disciplines, qui s'expriment en langue française pour valoriser le champ de la psychiatrie. Ce site leur appartient.

Rochegude IV : « Anthropologie et santé mentale », le 29 septembre 2018

Les 29 mars 2014, 11 avril 2015 et 9 avril 2016, trois journées scientifiques de Psy Cause France se sont déroulées au Château de Rochegude dans la Drôme provençale. Ces journées s’inscrivaient dans la continuité de nos « colloques interrégionaux » dont le premier fut organisé au titre de la toute nouvelle revue Psy Cause au Centre Hospitalier de Montfavet (Avignon) en 1997, qui ont rassemblé une fois chaque année le réseau français de Psy Cause, et dont le dernier en date se déroula à Béziers en 2010.

 

En 2013, alors que notre association/revue était devenue internationale, notre rédacteur, le Dr Jean Louis Griguer, médecin chef de pôle à l’hôpital psychiatrique Le Valmont à Valence, diagnostiquait la pertinence d’une manifestation à Rochegude qui marque le départ d’une nouvelle dynamique de Psy Cause en France. Le thème retenu, « les états limites », s’était alors inscrit dans l’une des idées fondatrices de Psy Cause, à savoir la référence à la clinique. La formule du colloque Rochegude I sur les états limites avait été plébiscitée par les participants, le 29 mars 2014.

 

Nous avions donc convenu avec le Dr Jean Louis Griguer de mettre en place un « Rochegude II » le samedi 11 avril 2015. Cette fois ci, avec la même approche critique du concept clinique, nous avions débattu ensemble de la pertinence de la catégorie nosographie très médiatisée des troubles bipolaires : maladie à part entière, vérité structurelle, invention artificielle commerciale du lobby pharmaceutique, nouvelle pathologie sociétale ? Cette seconde Journée fut très participative et très appréciée des participants.

 

1-P-Rochegude-1Lors de la réunion de Psy Cause à Châteauneuf du Pape le 12 septembre 2015, le Dr Jean Louis Griguer rappelait ce qui a motivé Rochegude I et II : dans le fonctionnement international de Psy Cause, la section française doit s’assurer un ancrage dans un lieu où l’on puisse se rencontrer et se connaître dans le cadre d’un rassemblement à taille humaine. La limite de 60 participants et l’organisation des espaces conviviaux dans le château de Rochegude (situé à 15 km au nord d’Orange) le permettent. Rochegude I et II ont permis « des communications de bonne qualité et des échanges avec des participants intéressés ».

 

04-GriguerLe Dr Jean Louis Griguer considérait donc à Châteauneuf du Pape que nous devions poursuivre cette expérience avec un Rochegude III en 2016. Il avait pensé à la problématique de l’art qui serait une opportunité de mettre sur le métier un sujet actuel et mobilisateur : « il faut un angle différent de ce qui a été élaboré jusqu’à présent. » Il proposait de ne pas utiliser le mot « art-thérapie » dans le thème du colloque. Ce sera Rochegude III avec pour thème « Les processus de création », le 9 avril 2016, auquel participeront de nombreux art thérapeutes, et qui débouchera sur la création de la cellule d’art thérapie de Psy Cause, dirigée par le Dr Thierry Lavergne.

 

En décembre 2017, le Dr Jean Louis Griguer relance l’idée de poursuivre la formule des journées à Rochegude, qui correspond à une demande dans notre réseau français. Le principe d’un Rochegude IV est approuvé le 10 décembre et la date du samedi 29 septembre 2018 retenue. Cette rencontre préparera d’ailleurs la participation française au congrès de Lomé. Le thème « Anthropologie et santé mentale » consacrera le développement de ce champ dans notre revue.

 

Plan-RochegudeLe lieu de ce colloque Rochegude IV est le Château de Rochegude, situé au centre d’un charmant village provençal à un vingtaine de kilomètres au nord d’Orange, non loin de sites prestigieux tels que Grignan, Valréas et Vaison laRomaine. Ce lieu est au carrefour géographique de trois grandes régions : Rhône Alpes, Provence Alpes Côte d’Azur et Languedoc Roussillon, c’est à dire au cœur du développement historique de Psy Cause. La carte routière ci-contre permet au lecteur d’en trouver l’accès le plus commode par l’autoroute A7, au nord par la sortie Bollène, au sud par la sortie Orange centre.